Combien de fois faut-il voir un naturopathe ?

La naturopathie propose une approche holistique, globale, en vue d’un mieux-être. Elle agit sur les plans physique, mental et émotionnel (voire d’autres aussi) à travers des méthodes naturelles et non invasives. Au cœur de cette pratique, se trouve la relation entre le naturopathe et son client (aussi nommé consultant), fondée sur la confiance, l’écoute et la collaboration. L’une des questions les plus fréquemment posées par ceux qui envisagent de consulter un naturopathe, ou après une consultation, est : « Combien de fois faut-il voir un naturopathe ? »

Y a-t-il une fréquence optimale de consultations pour maximiser les bienfaits en vue du bien-être ?

Ce sont peut-être des questions que vous vous posez avant de prendre rdv avec nu naturopathe.

 

Combien de fois faut-il voir un naturopathe ? La fréquence des visites

Un programme souvent progressif

Le naturopathe adopte souvent une approche progressive, où les ajustements sont apportés au fil du temps en fonction de la réponse du client à ce qui a été proposé. Une consultation régulière permet donc de suivre l’évolution et d’adapter le programme en conséquence.

Je vous donne un exemple :

A la fin d’une consultation, il s’avère par exemple nécessaire de travailler sur les capacités de détoxification de l’organisme (via le foie). Cependant, il se trouve que le client est très fatigué en ce moment, et que c’est l’hiver. A la question « combien de fois faut-il voir un naturopathe pour dans mon cas ? » le naturopathe expliquera d’abord qu’une cure de revitalisation est nécessaire (première consultation). Si, après cela, la personne a un bon niveau de vitalité, que les conditions le permettent, lors de la seconde consultation, le naturopathe proposera une cure detox. Par contre, si la personne est encore « sous-vitale », il faudra encore attendre. Vous comprenez l’approche progressive ? 

Les besoins individuels

La fréquence des visites chez un naturopathe varie forcément en fonction des besoins individuels.

Par exemple, si une personne consulte pour un trouble léger du sommeil, ce sera différent que si elle consulte pour une perte de poids de 30 kg.

Par ailleurs, pour un même motif de consultation (ex : perte de 30 kg), la fréquence ne sera pas forcément identique non plus. Certaines personnes auront besoin d’un suivi très fréquent pour rester motivées (tous les 15 jours par exemple), et d’autres parviendront à suivre le programme (toujours individualisé je le rappelle) plus facilement. Dans ce cas, une fois par mois ou tous les 2 mois peut être suffisant.

Parfois, il y a aussi besoin de ré-ajuster ce qui est proposé. Des consultations régulières peuvent donc être nécessaires.

La prévention

Il est également important de reconnaître que la naturopathie vise à agir en prévention des troubles, et à promouvoir le bien-être à long terme. Ainsi, même en l’absence de symptômes ou de problèmes spécifiques, des consultations périodiques avec un naturopathe peuvent être bénéfiques pour maintenir un équilibre optimal.

Cela dit, le naturopathe a aussi un rôle d’éducateur, et au fur et à mesure des consultations, l’hygiène de vie de la personne, si elle suit les conseils donnés, s’améliorera. Le client aura également compris, au fur et à mesure, ce qu’il convient de faire pour aller bien / mieux.

Facteurs à considérer

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour déterminer la fréquence optimale des visites chez un naturopathe. Ces facteurs varient d’une personne à l’autre et peuvent influencer la nécessité et la fréquence des consultations. Voici quelques éléments à considérer :

  1. État actuel : Les individus souffrant de problèmes chroniques ou aigus peuvent nécessiter des consultations plus fréquentes.
  2. Objectifs de bien-être : Les personnes cherchant à atteindre des objectifs spécifiques en matière de bien-être, tels que la perte de poids, la gestion du stress ou l’amélioration de la digestion, peuvent bénéficier de consultations régulières pour suivre leur progression et ajuster leur programme en conséquence.
  3. Mode de vie : Le mode de vie (hygiène de vie) d’une personne, y compris son alimentation, son niveau d’activité physique, ses habitudes de sommeil et son niveau de stress, peut influencer son bien-être global. Les consultations avec un naturopathe peuvent aider à identifier les déséquilibres dans le mode de vie et à fournir des recommandations pour les corriger.
  4. Prévention des maladies : La naturopathie met l’accent sur la prévention et la promotion du bien-être à long terme. Même en l’absence de symptômes, des consultations régulières avec un naturopathe peuvent être bénéfiques pour identifier les facteurs de risque potentiels et mettre en place des mesures préventives.
  5. Réponse au programme : La fréquence des visites chez un naturopathe peut également être influencée par la réponse individuelle au programme proposé. Certains clients peuvent nécessiter des ajustements fréquents, tandis que d’autres peuvent maintenir un équilibre optimal avec des consultations moins fréquentes.
Que fait un naturopathe-Bilan

Combien de fois faut-il voir un naturopathe: la mise en place du programme, primordiale

Et oui… Pour des raisons variées, le programme proposé par le naturopathe n’est pas toujours mis en application :

  • Soit le client n’a pas eu le temps (pris le temps) de le mettre en application. Il m’arrive d’avoir des nouvelles de mes clients qui me disent, 2 mois après la consultation, qu’ils n’ont pas encore commandé les compléments proposés. A noter que dans ce cas il peut aussi rencontrer l’obstacle budget. Il est important d’en discuter avec le naturopathe, pour que celui-ci propose des ajustements et une solution adaptée.
  • Soit le client ne parvient pas à mettre en application : le cas typique est l’arrêt ou la forte réduction du fromage (ça vous parle ? 😊). Je vous rassure, cela ne concerne pas tout le monde. Si le programme n’est pas bien suivi ou pas complètement, les résultats ne seront pas au rendez-vous, et une autre consultation sera nécessaire. 
  • Il est aussi possible que le programme demande trop au client, par rapport à d’où il part dans son hygiène de vie. D’où l’intérêt de faire des étapes progressives, et donc des consultations de suivi.
  • Il se peut aussi que le programme est bien suivi, mais qu’un nouvel évènement survienne, qui change la donne. Prenons l’exemple d’une personne qui consulte pour une hypothyroïdie (très liée au niveau de cortisol, l’hormone du stress). Elle arrive relativement bien à mettre en place le programme, mais subit un choc émotionnel … Forcément cela perturbera son niveau de cortisol et il sera nécessaire de la soutenir là-dessus lors de la prochaine consultation avant d’obtenir des résultats niveau thyroïde. 

Il est important de discuter de ces facteurs avec votre naturopathe lors de la première consultation afin d’avoir une idée du nombre de consultations qui serait nécessaire.

Conclusion

Il est difficile de déterminer à l’avance de répondre à la question « combien de fois faut-il voir un naturopathe » en raison de la nature holistique et individualisée de cette approche du bien-être. Chaque individu présente une combinaison unique de facteurs de santé, comprenant son histoire, ses prédispositions, ses habitudes de vie, son niveau de stress et ses objectifs de bien-être. De plus, les réponses individuelles aux programmes naturopathiques peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre. Certains clients peuvent constater des améliorations rapides, tandis que d’autres peuvent nécessiter plus de temps pour observer des résultats significatifs, et ce pour un tas de raisons. Les besoins peuvent aussi évoluer au fur et à mesure.

Je prends l’exemple de cette cliente qui m’a consulté 4 fois: la première fois pour des troubles digestifs, la seconde fois (3 mois après, elle revient tous les 3 mois d’elle-même), pour des allergies saisonnières, puis pour des bouffées de chaleur, et dernièrement, pour la prévention contre l’ostéoporose (que j’avais commencé à aborder bien sûr dans les consultations précédentes).

Dans cette optique, les consultations avec un naturopathe peuvent être envisagées comme un processus continu de collaboration et d’ajustement, visant à répondre de manière proactive aux besoins changeants et à promouvoir un bien-être durable à long terme.

Mais parfois, bien sûr, une seule consultation suffit, et c’est très bien ainsi aussi !

Je suis Céline Jablonski, praticienne naturopathe à Paris et en visio, certifiée, adhérente au Syndicat des Professionnels de la Naturopathie, et formatrice en école de naturopathie. J’aide les personnes à retrouver un équilibre physique et émotionnel via les techniques naturopathiques (alimentation, activité physique, gestion du stress, usage de plantes…).

Via ce blog, je vous partage d’une manière accessible des connaissances et expériences que je trouve utiles, pour vous permettre d’aller mieux.

Ces conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver de consulter votre professionnel de santé.